Le Projet : Revue d’histoire du Droit marocain – RHDM –

voir : Appel à communication

Directeur de la revue :

Le Professeur  Fouzi Rherrousse

contact : rherrousse@hotmail.fr

Secrétaire de rédaction

Dr Mounir Neggaoui  Maroc

Conseil scientifique

-Le Professeur Pierre Charles Ranouil France

– Le Professeur Toujgani Noureddine Maroc

-Le Professeur Rachid Fettouche  Maroc

-Le professeur Nader HAKIM  France

-Le Professeur Jérôme  de Brouwer Belgique

-Le Professeur   Eric Descheemaeker Belgique

-Le Professeur   Gosia ULLA  France

-Le Professeur  Farid Lekéal   France

-Le Professeur  Louis-Augustin Barrière France

– Le Professeur Larbi El Boubekri  Maroc

– Le Professeur El Milki Hassan Maroc

– Le Professeur Najib laredj  Maroc

– Le Professeur Reda Nour  Maroc

Le Comité de lecture

-Le Professeur Norbert Rouland  France

– Le Professeur  Ugo Bruschi PhD Italie

-Le Professeur  Jean-François Brégi   France

-Le Professeur  Yves LASSARD  France
-Le Professeur  Raymond Kubben  Allemagne

-Le Professeur  Vassili tokarev     Russie

-Le Professeur Farid Lekéal   France

-Le Professeur  Louis-Augustin Barrière   France

-Le Professeure  Florence Renucci  France

-Le Professeur  Antonio Carrasco  Espagne

-Le Professeur  Didier VEILLON    France

-Le Professeur  Viola Heutger     Pays Bas

-Le Professeur Mathias Schmoeckel  Allemagne

-Le Professeur  Lydia Paparriga   Grèce

-Le Professeur Soazick Kerneis   France

-Le Doyen François-Paul Blanc    France

-Le Professeur  Dirk Heirbaut   Belgique

– Le Professeur A. Mario Ascheri   Italie

Ligne éditoriale

La Revue d’histoire   de droit  marocain est une  revue scientifique dont le but est de promouvoir la recherche sur l’histoire du droit marocain ainsi que dans les domaines de ce qui est communément appelé   les sciences auxiliaire telle l’anthropologie du droit ou la sociologie juridique.

Son objectif principal est de combler le vide provoqué par  l’absence de l’histoire du droit et les sciences  dites auxiliaires  dans le cursus universitaire marocain. Ainsi elle permet un regard socio-juridique inscrit dans un processus historique du phénomène juridique.

La revue d’histoire  du droit marocain donne la parole aux chercheurs  en les encourageant  à  débroussailler tout le patrimoine juridique marocain : droit musulman, droit positif, droit colonial et droit coutumier.  Notre Revue  projette de   mettre les assises à une réflexion fondamentale sur le droit marocain. Elle sera  sans nul doute  l’espace où se croisera le droit musulman et ses écoles, le droit positif et sa dogmatique et le droit coutumier avec toute sa richesse.

Le droit marocain est multiple, alors que l’enseignement universitaire  est d’un monothéisme positiviste fanatique.  Ce qui ne  permet pas hélas la rencontre de ses trois systèmes normatifs qui innerve le droit marocain. En effet,  Le droit positif est enseigné dans la faculté de droit, alors que le droit musulman est enseigné soit dans les facultés de Charia, soit dans les facultés de lettres et enfin le droit coutumier qui n’est pas enseigné du tout.

La Revue d’histoire du droit marocain sera  publiée deux fois par année, en juin et en décembre