Appel à communication : French law versus Common law au XIXe siècle. La naissance d’une concurrence entre modèles juridiques

Cycle de deux journées d’étude organisé par l’Institut d’Histoire du Droit (EA 2515) de l’Université Paris Descartes et l’IODE – Institut de l’Ouest : Droit et Europe (UMR CNRS 6262) de l’Université de Rennes 1

Acte I : Université de Rennes 1, 4 avril 2018

Acte II : Université Paris Descartes, 9 octobre 2018

French law vs Common law_Rennes-Paris_avril-octobre 2018_Affiche

À l’origine d’une comparaison, d’une concurrence, d’un jeu de miroirs.

Depuis une trentaine d’années, de nombreux juristes français s’émeuvent devant l’expansion des systèmes de common law. Ils constatent que celui-ci est à la mode dans les grands cabinets d’avocats, dans les think tank économiques et commerciaux ou dans certaines institutions internationales. Ils observent, par contraste, que le modèle de civil law est souvent maltraité par les économistes et les universitaires anglo-américains. Ils craignent que la diversité juridique ne plie devant l’impérialisme du common law et que de vastes espaces de tradition civiliste ne basculent irrémédiablement du côté non codifié du droit. Lire la suite

Les places marchandes (colloque)

Colloque Les places marchandes. Des foires médiévales au e-commerce, Universités de Rennes 1 et de Bretagne Sud, 19 et 20 octobre 2017, Faculté de droit et de Science politique de Rennes 1

Responsable : Romain BAREAU, Maître de conférences à l’Université Bretagne Sud, membre du Centre d’histoire du droit de l’Université de Rennes 1 (IODE),

Co-responsables : Luisa BRUNORI, Chargée de recherche au CNRS-Université de Lille 2 et Edouard RICHARD, Université de Rennes 1

Le commerce a connu ces dernières années de profondes mutations, sous les effets conjugués de la mondialisation, du progrès technique et du développement d’internet. S’offre désormais aux consommateurs du monde entier un marché gigantesque, où sont disponibles toute sorte de produits, pouvant être livrés dans des délais extrêmement courts. Pour répondre à ces nouveaux besoins, de nouvelles places marchandes ont fait leur apparition sous la forme de sites web commerçants qui viennent durement concurrencer les traditionnels magasins, marchés locaux et centres commerciaux.

Lire la suite