Jean-Marie Carbasse, Droits et justices du moyen âge. Recueil d’articles d’histoire du droit

Sous le titre Droits et justices du moyen âge, les éditions Panthéon-Assas publient un premier recueil d’articles de Jean-Marie Carbasse. Les vingt-neuf études qui forment ce volume ont été publiées tout au long de sa carrière entre 1975 et 2014 et s’intéressent plus ou moins directement à l’histoire de la justice et du procès pénal : quatorze d’entre elles traitent spécifiquement des questions méridionales alors que les quinze autres traitent de sujets généraux.

Grâce à un rappel constant des sources, le droit pénal et la justice du Moyen Âge prennent forme sous nos yeux. Les sujets abordés sont nombreux et variés et apportent tous leur part à l’image générale : l’étude de la réparation des « dommages clandestins » amorce celle de la responsabilité collective ; celle de la sanction de l’homicide illustre le passage de la sphère privée à la sphère publique en montrant le passage entre le rachat de la vie et la peine de mort…

Ainsi, au fur et à mesure de la lecture de ces articles, l’histoire du droit médiévale et notamment pénale se dessine : on perçoit l’alternance des périodes répressives et permissives, le passage du domaine des rapports privés à celui de l’intervention étatique, l’accroissement de la mission de justice des rois de France qui cherchent à assurer l’ordre public et la sécurité de leur sujet et la mise en place des institutions judiciaires. Mais l’on perçoit aussi clairement l’écart entre les objectifs et la réalité : quand la justice est violée par les juges ou quand la loi est contraire à la justice, ou encore quand s’affrontent la « conscience morale » et la « conscience professionnelle » du juge.

voir table des matières et argumentaire éditeur

27000100943570l