N°35 de la Revue d’histoire des facultés de droit et de la science juridique (2015)

Couverture

REVUE D’HISTOIRE DES FACULTÉS DE DROIT ET DE LA CULTURE JURIDIQUE du monde des juristes et du livre juridique, 2015 – n° 35

SOMMAIRE

LES FACULTES DE DROIT ET LA GRANDE GUERRE (I)

De la chaire aux canons, les engagements combattants des enseignants des Facultés de droit pendant la Grande Guerre, par Catherine Fillon

À partir de l’exemple des Éléments d’introduction générale à l’étude des sciences juridiques de Lévy-Ullmann (1917), le raidissement de la doctrine civiliste française, par Jean-Louis Halpérin

La mobilisation de la Faculté de droit, le Comité national d’action pour la réparation intégrale des dommages causés par la guerre, par Norbert Foulquier

Les conséquences de la Grande Guerre sur le dialogue doctrinal franco-allemand : l’exemple du droit fiscal, par Renaud Bourget

La Grande Guerre et de le droit international privé au travers des revues françaises, par Bertrand Ancel

REFORMER LES FACULTES DE DROIT EN EUROPE AU XXe SIECLE

Face aux mutations socio-politiques : la Faculté de droit de l’Université Libre de Bruxelles à la Belle Epoque, par Jérôme de Brouwer

Les facultés de droit italiennes entre fascisme et République, par Bernardo Sordi

La réception de la réforme française de 1954 en histoire du droit : le témoignage de Gabriel Lepointe, par Pierre Bonin

Document : La place des matières historiques dans la nouvelle licence en droit en France, par Gabriel Lepointe

Changements des régimes politiques et réformes de l’enseignement juridique au XXe siècle en Hongrie, par Attila Pokecz Kovacs

Les réformes de l’université et des études de droit pendant la Yougoslavie socialiste : le cas de la Faculté de droit de l’Université de Ljubljana, par Janez Kranjc

L’enseignement juridique en Allemagne autour de la réforme de 2002, par Ute Mager et Bettina Schöndorf-Haubold

LES COMPTES RENDUS JURIDIQUES RENDENT-ILS COMPTE DE L’HISTOIRE DES FACULTES DE DROIT ?

Culture et usages des savoirs anthropologiques chez les juristes, De quelques apports de l’étude des recensions bibliographiques (XIXe-XXe siècles), par Laetitia Guerlain

Rendre compte de la France : l’exemple de la Harvard Law Review, par Prune Decoux

On ne répond pas à un compte rendu. Exemples de polémiques autour de comptes rendus (de Paul Pont à D.S.), par Anne-Sophie Chambost

Les recensions civilistes : une difficile égalité, par Philippe Jestaz

MEMOIRE CONTEMPORAINE DES FACULTES DE DROIT

Quand le consultant se fait historien, À propos de la rente viagère, par Philippe Jestaz

Le Conseil National du Droit : contribution à l’histoire récente des facultés de droit, par Didier Truchet

Documents :

Annexe n° 1 : Extraits du rapport « 76 Recommandations pour l’enseignement du droit » (22 janvier 2007)

Annexe n°2 : Extraits de l’Avant-projet de décret instituant un Conseil national du droit (version du 6 octobre 2007, consécutive à la réunion du CND du 5 octobre)

LECTURES DE…

PENSER LE IUS : QUELLE RECEPTION DE L’OUVRAGE D’ALDO SCHIAVONE PAR

LES THEORICIENS DU DROIT ET LES HISTORIENS DU DROIT FRANÇAIS ?

Ubi societas ibi Ius, par Pierre Bonin

Le droit fut-il exclusivement inventé par les Romains en Occident ?, par Jean-Louis Halpérin

Schiavone chez les philosophes, par Jean-François Kervégan

Schiavone, Kelsen et la théorie de l’Etat, par Michel Troper

Le ius d’Aldo Schiavone et le droit administratif, par Jacques Caillosse

Le droit romain et la démocratie : de Saleilles à Schiavone, par Nader Hakim

Le formalisme, invariant ou variable ?, par Pierre Brunet

Conclusion provisoire, par Aldo Schiavone

VARIETES

La codification des coutumes rurales à la fin du Moyen Age : les médias et les agents du droit oral, par Simon Teuscher

La théorie du droit de Diego de Covarrubias y Leyva, par Gaëlle Demelemestre

« Ce n’est pas du droit… » L’histoire des idées politiques est-elle utile en droit ?, par Anne-Sophie Chambost

Les juristes caricaturés : esquisse d’analyse de la représentation satirique de la justice au XIXe siècle, par Steve Desgres

COMPTES RENDUS D’OUVRAGES

J. Péricard (dir.), La part de l’ombre. Artisans du pouvoir et arbitres des rapports sociaux (VIIIe-XVe siècles), PULIM, 2014, 290 p., par Jacques Krynen

G.D. Guyon †, La justice en questions, Recueil d’articles, Cahiers de l’Institut d’Anthropologie Juridique, n° 40, P.U.L.I.M., 432 p., par Claire Bouglé

F. Stevens et L. Waelkens, Geschiedenis van de Leuvense rechtsfaculteit, Bruges, Die Keure, 2014, 368 p., par Jean-Marie Cauchies

G. Richard, Enseigner le droit public à Paris sous la Troisième République, Dalloz, Nouvelle bibliothèque des thèses, 2015, par Katia Weidenfeld

O. Jouanjan et É. Zoller (dir.), Le « moment 1900 ». Critique sociale et sociologique du droit en Europe et aux États-Unis, Éditions Panthéon Assas, 2015, 381 p., par Laetitia Guerlain

J.B. Le Bohec, Norberto Bobbio et la question internationale, Rennes, PUR, 2016, par David Soldini



Citer ce billet
Nader HAKIM (2017, 3 février). N°35 de la Revue d’histoire des facultés de droit et de la science juridique (2015). Hi-D. Consulté le 20 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/piy9