Prix Montesquieu 2018

Prix Montesquieu 2018 attribué à Monsieur Térence CARVALHO pour sa thèse La physiocratie dans l’Europe des Lumières. Circulation et réception d’un modèle de réforme de l’ordre juridique social, Université de Renne I, soutenue le 21 novembre 2016.

Ce prix de l’AFHIP a été décerné par un jury composé d’Anthony Mergey (Université Paris II), Francesco Di Donato (Université Parthénope Naples) et François Quastana (Université de Lille).

Sept thèses concouraient:

Térence CARVALHO, La physiocratie dans l’Europe des Lumières. Circulation et réception d’un modèle de réforme de l’ordre juridique social, Université de Renne I, 21 novembre 2016, sous la direction d’A. Mergey.

Ludovic DE THY, L’écriture des lois constitutionnelles de 1875. La fondation de l’ordre constitutionnel de la IIIe République, Université de Bourgogne, 20 juin 2017, sous la direction de P. Charlot.

Jérôme HENNING, Le radicalisme d’Edouard Herriot et la crise des institutions (1905-1954), Aix-Marseille Université, 9 décembre 2017, sous la direction de J.-L Mestre et E. Gasparini.

Benoît MONTAY, Doctrine des fonctions de l' »Exécutif », Université Paris II panthéon-Assas, 25 novembre 2017, sous la direction de S. Rials.

Marion NARRAN, La résistance conservatrice à l’individualisme juridique. Conceptions de droit privé et activités législatives entre 1789 et 1830, Université de Montpellier, 12 décembre 2016, sous la direction de J.-L. Coronel de Boissezon.

Hélène ORIZET, Le service public de l’éducation nationale sous la troisième République, Université de Nantes, 7 novembre 2017, sous la direction de G. Dumont et G. Bigot.

Tanguy PASQUIET-BRIAND, La réception de la Constitution anglaise au XIXe siècle. Une étude du droit politique français, Université Paris II, 1er octobre 2015, sous la direction de P. Lauvaux.

Le Prix  Montesquieu sera remis au lauréat en février 2019 lors de la Cérémonie de remise des prix de la faculté de droit et de science politique d’Aix-Marseille.

Informations fournies par Monsieur Michel Ganzin, Président de l’AFHIP