Aux origines du CERCRID: le courant Critique du Droit

Destiné en priorité aux étudiants et aux enseignants chercheurs de la Faculté de droit de l’Université Jean Monnet – Saint-Étienne, le poster « Aux origines du CERCRID : le courant Critique du Droit » retrace l’histoire de ce courant selon une frise chronologique ; né dans le bouillonnement intellectuel du contexte de l’après 1968, le courant Critique du Droit est essentiellement issu de Facultés de droit de province, dont celle de Saint-Étienne. A une époque où le politique s’emparait du droit et de la justice, le courant Critique du Droit interrogeait le droit autant comme institution que comme discipline savante, plaidant pour une ouverture de la matière juridique, un décloisonnement des méthodes d’analyse et un renouvellement de l’enseignement du droit. Autant de valeurs dont le CERCRID est aujourd’hui encore porteur. Le poster retranscrit donc les principaux objectifs académiques, scientifiques et éditoriaux du courant Critique du Droit, et les différentes réalisations auxquels ils ont donné lieu.