Les pouvoirs urbains dans l’Europe médiévale et moderne

Colloque international, Les pouvoirs urbains dans l’Europe médiévale et moderne, Albi, 22 et 23 octobre 2021

Présentation par les organisateurs :

“Dans le prolongement de deux colloques organisés à Albi sur les Cités épiscopales du Midi (2004) puis sur la Justice dans les cités épiscopales (2013) le CTHDIP et le GREJA proposent de mener une réflexion nouvelle sur les pouvoirs dans les villes européennes au Moyen Âge et sous l’Ancien Régime.

De l’époque médiévale jusqu’à la fin du XVIIIe siècle, les villes européennes n’ont cessé d’évoluer, de se transformer, de se moderniser avant le grand bouleversement apporté par la révolution industrielle.

Même si les modifications importantes du XIXe siècle à nos jours semblent bien plus visibles, les villes ont très tôt constitué des centres de pouvoirs, d’échanges économiques, mais aussi de création culturelle et artistique.

Sans prétendre à l’exhaustivité, ce sont donc au moins ces trois thématiques que les organisateurs de ce colloque souhaiteraient développer.

Historiens, historiens du droit, historiens de l’art et archéologues sont donc appelés à proposer des communications touchant une ou plusieurs de ces questions.

La ville a pu être le lieu et l’objet de conflits entre autorités centrales, locales, laïques et ecclésiastiques. Il s’agit de renouveler les réflexions sur ces sujets à l’aune des nouvelles recherches menées sur une large période avec des comparaisons à mener entre les différentes régions européennes. L’administration des cités épiscopales et des autres seigneuries ecclésiastiques pourra être comparée à celles des seigneuries laïques ou des paréages, là encore dans une dimension comparatiste européenne. Les alliances ou les oppositions avec les pouvoirs centraux constituent également une question toujours pertinente de même que la création des réseaux d’échanges commerciaux entre les différentes cités européennes.  Quelles traces ces problématiques ont-elles laissées dans la structure des villes et l’architecture urbaine ? Historiens de l’art et archéologues peuvent apporter des éléments de réponse à cette question. Ce patrimoine se trouve régulièrement au cœur des politiques culturelles urbaines, constituant un atout parfois complexe à mettre en valeur pour les édiles locaux. Ces interrogations historiques nourrissent ainsi le débat actuel sur la protection de notre patrimoine.

Cette problématique est d’ailleurs plus ancienne qu’il n’y paraît. Des politiques de protection et de restauration du patrimoine ont été entreprises bien avant le XIXe siècle, en France notamment, au moins dès les XVIe et XVIIe siècles. Qu’en était-il dans les autres territoires européens ? Quels discours les contemporains nous ont-ils laissés sur ces questionnements ?

Cette réflexion amène à interroger les écrits portant sur la société urbaine dans son ensemble. Quelles visions les contemporains ont-ils pu avoir des questions urbaines ? Quelle place la ville occupe-t-elle dans la littérature médiévale et moderne ?
Ces thématiques souvent interrogées séparément devraient ainsi être confrontées et mises en relation sur une longue période et dans des espaces géographiques pluriels”.

Colloque organisé par :
Centre Toulousain d’Histoire du Droit et des Idées Politiques (UR 789) (CTHDIP)-Université Toulouse Capitole
Groupe de Recherche et d’Études Juridiques d’Albi (GREJA)-Institut National Universitaire Jean-François Champollion
Département d’Histoire et d’Archéologie de l’Université Nationale et Capodistrienne d’Athènes

Organisateurs :
Béatrice FOURNIEL, maître de conférences en histoire du droit et des institutions (CTHDIP-GREJA)
Philippe NELIDOFF, professeur des universités, doyen de la faculté de droit et science politique de l’Université Toulouse-Capitole (CTHDIP)
Nikoletta GIANTSI, professeur associée à l’Université nationale et capodistrienne d’Athènes

Colloque ouvert au public sur présentation du passe sanitaire et dans le respect des règles sanitaires en vigueur.
Le lien zoom pour assister en distanciel à la manifestation peut être obtenu sur inscription auprès de Nathalie Salaün à : nathalie.salaun@ut-capitole.fr