Penser le droit des biens hors la propriété

École nationale des chartes, 11 juin 2024, Journée organisée par Patrick Arabeyre et Katia Weidenfeld

Présentation

Le projet naît du constat que les instruments juridiques inédits imaginés pour pallier la déstabilisation que connaît aujourd’hui le droit de propriété exclusif apparaissent souvent comme des échos, plus ou moins lointains, à des formules employées, sous l’Ancien régime, avant l’émergence d’une propriété exclusive, mais aussi, aux XIXe et XXe siècles, pour en limiter les effets. C’est pourquoi nous avons souhaité rassembler, à l’occasion de cette journée d’études, des travaux menés sur diverses périodes, avec une approche privatiste ou publiciste, juriste ou historienne, mais qui ont en commun de mettre au jour de tels agencements.

Programme

  • 9h30 : accueil des participants
  • 9h50 : mot d’ouverture par Christophe Gauthier, directeur du Centre Jean-Mabillon
  • 10h : propos introductifs par Katia Weidenfeld et Patrick Arabeyre

Penser les droits sur les choses

Président de séance : Laurent Pfister (U. Paris 2).

  • 10h15 : Clément Tisserant (Bibliothèque de l’U. Caen-Normandie), « Fief et emphytéose dans la doctrine méridionale »
  • 10h35 : Eva Becquet (U. Paris 2), « Une forme d’organisation foncière dans la longue durée : le bail emphytéotique sous l’Ancien Régime »
  • 11h30 : Viviana Persi (U. Lille 2), « Les res nullius par l’image (manuscrits médiévaux du Corpus juris civilis) »
  • 11h50 : Xavier Prevost (U. Bordeaux), « Penser le droit des biens par l’amour selon le Cupido iurisperitus d’Étienne Forcadel (1553) »

Interroger la propriété exclusive

Président de séance : Jean-Louis Halpérin (ENS)

  • 14h : Aurelle Levasseur (U. Sorbonne Paris-Nord) : « Les concessions d’eau courante dans les immeubles parisiens jusqu’au début du premier Empire : de la propriété à l’abonnement »
  • 14h20 : Guillaume Richard (U. Paris-Cité) : « La propriété collective des groupements : petits arrangements avec le droit (XIXe siècle) »
  • 14h40 : Anne-Sophie Chambost (Sciences Po Lyon) : « Proudhon, un précurseur des communs ? »
  • 15h30 : Rémi Faivre-Faucompré (U. Picardie Jules Verne) : « Les divisions horizontales de l’immeuble à l’épreuve de la conception exclusive de la propriété (XIXeXXe siècles) »
  • 15h50 : Christian Hottin (CY Cergy-Pontoise Paris Université) et Lily Martinet (Ministère de la Culture) : « Le droit de propriété, une catégorie pertinente pour le patrimoine immatériel ? »
  • 16h30 : propos conclusifs par Katia Weidenfeld et Patrick Arabeyre

Inscription


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Florent Garnier (30 mai 2024). Penser le droit des biens hors la propriété. Hi-D. Consulté le 15 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/11qyw