Comparer les droits dans une recherche historique. Les enjeux, les méthodes, les ressources.

Mesdames et Messieurs,


Mardi 5 décembre 2017, se tiendra à la Faculté de droit et de science politique de l’Université de Rennes 1 (Salle 209), une formation doctorale centrée sur l’histoire comparée du droit et organisée par l’axe Théorie et histoire des systèmes juridiques (laboratoire IODE) l’Association des Historiens du Droit de l’Ouest, le Centre d’Histoire du Droit et l’Ecole doctorale de droit et de science politique. Cette formation sera intitulée: Comparer les droits dans une recherche historique. Les enjeux, les méthodes, les ressources.

Nous sommes heureux de vous dévoiler ci-dessous, le programme détaillé de la journée.

Avec nos sentiments dévoués.

9h30 : Accueil

9h45 : Propos introductifs, Sylvain Soleil, Professeur à l’Université de Rennes 1

10h00 : Conférence inaugurale : « Autour de l’absolutisme. Incompréhensions et préjugés », Jacques Bouineau, Professeur à l’Université de La Rochelle

10h40 : « Influence, adaptation, transfert, transposition, quels mots/concepts utiliser en matière de circulation de droits ? », Hugo Beuvant, Doctorant à l’Université de Rennes 1

11h10 : « Comparer les statuts urbains médiévaux », Romain Broussais, Doctorant à l’Université Paris II Panthéon-Assas

11h40 : « La comparaison franco-russe : un difficile combat contre les préjugés », Alix Nicolas, Doctorante à l’Université de Poitiers

12h30 : Pause déjeuner

13h45 : « La purgation de l’absent et du contumace dans la procédure canonique. Approche comparatiste de la réinterprétation médiévale d’un concept romain », Rachel Guillas, Doctorante à l’Université Paris II Panthéon-Assas

14h15 : « La réglementation des assurances sur la vie en France et en Angleterre : perspectives de comparaison », Marine Vigneron, Doctorante à l’Université Toulouse 1 Capitole

14h45 : « Les régimes dotaux de droit commun en Europe et en Afrique de l’Ouest à la veille de la colonisation. Le problème de la comparabilité des sources », Théa Martial Dougbo, Maître assistant à l’Université Houphouët Boigny d’Abidjan

15h30 : Pause

16h00 : « La constitution transigere (C, 2, 4, 18) chez les penseurs du ius commune. Analyse comparatiste de l’hypothèse de la transaction en matière de crime de faux », Alexandre Mimouni, Doctorant à l’Université Paris II Panthéon-Assas

16h30 : « La délimitation de la frontière dans les traités de paix français de la période moderne : consensus européen ou procédure nationale ? », Claire de Blois, Doctorante à l’Université Paris V Descartes

17h00 : « L’étude du droit français civil et commercial à travers le prisme du droit local : une méthode sur-mesure », Elodie Coutant, Doctorante à l’Université de Bordeaux

17h30 : Propos conclusifs des Pr Jacques Bouineau, Luisa Brunori et Sylvain Soleil

18h00 : Clôture de la journée