Histoire de la République : réflexions sur les sensibilités républicaines

IHD_Affiche Sensibilités républicaines_Table ronde 18 octobre 2018

Table ronde de l’Institut d’Histoire du Droit

Jeudi 18 octobre 2018 à partir de 14h

Salle du Conseil de la Faculté de droit, d’économie et de gestion

Sous la direction scientifique de M. Thomas BRANTHÔME, maître de conférences et membre de l’Institut d’Histoire du Droit

Programme complet à télécharger ICI

Discutants :

M. Jacques de SAINT-VICTOR, professeur d’histoire du droit à l’Université de Paris-XIII, co-auteur de L’Histoire de la République

M. Alain LAQUIÈZE, professeur de droit public à l’Université Paris Descartes

Mme Anne ULRICH-GIROLLET, maître de conférences à l’Université de Bourgogne

M. Patrice ROLLAND, professeur émérite de droit public à l’Université Paris-Est Val-de-Marne

Président de séance : 

M. Thomas BRANTHÔME, maître de conférences à l’Université Paris Descartes, organisateur de la table ronde, auteur de L’Histoire de la République

Présentation :

Cette table ronde propose une discussion sur la question du républicanisme français et ses soubassements historiques, juridiques et intellectuels. Longtemps considéré comme ayant pris naissance au XVIe siècle à la suite des écrits de Machiavel (le « moment machiavélien ») avant de devenir une « idée » au XVIII consacrée en France par des régimes républicains, le républicanisme moderne se voyait attribuer jusqu’alors un certain tracé homogène. Le projet de cette table ronde est de soumettre à ses participants une double remise en cause de ce tracé. Remise en cause temporelle d’une part en ce que la discussion soulèvera l’hypothèse d’une genèse plus ancienne à rechercher dans un espace-temps situé entre le XIIIe et le XVe siècle qui voit le modèle de la « république des anciens » être réétudié dans le sillage de redécouverte de la philosophie d’Aristote. Analytique d’autre part, car à partir du XVIIe siècle va se développer dans l’hexagone une idée républicaine «à la française », idée polymorphe, complexe et évolutive qui ne va pas se contenter de creuser un sillon unique mais ouvrir sur des branches et des traditions multiples que l’on pourra envisager en quatre « sensibilités » (conservatrice, libérale, jacobine et plébéienne).

La neutralité des juristes

Séminaire_La neutralité des juristes_Programme

Séminaire organisé par l’Institut d’Histoire du Droit en collaboration avec le Centre de théorie et d’analyse du droit (CTAD – UMR 7074) de l’Université Paris Nanterre

Organisateurs :

Mme Fatiha CHERFOUH, Université Paris Descartes, Institut d’Histoire du Droit

 M. Guillaume RICHARD, Université Paris Descartes, Institut d’Histoire du Droit

M. Lionel ZEVOUNOU, Université Paris Nanterre, Centre de théorie et d’analyse du droit

Lire la suite

French Law vs Common Law, acte II

9 oct 2018_French Law vs Common Law, acte II_affiche

 

Colloque international organisé par l’Institut d’Histoire du Droit (IHD EA 2515) et l’Institut de l’Ouest : Droit et Europe (IODE UMR CNRS 6262 de l’Université de Rennes 1)

Mardi 9 octobre 2018

Ancienne bibliothèque de recherche

Faculté de droit, d’économie et de gestion de l’Université Paris Descartes

Lire la suite

Publication en ligne des Cahiers Jean Moulin, n° 3/2017, Disciplines juridiques, disciplines scientifiques ?

Pr RIchard_Cahier Jean Moulin 3.2017

 

Cahiers Jean Moulin, n° 3/2017, Disciplines juridiques, disciplines scientifiques ?

Revue scientifique en ligne, coordonnée par :

– Mme Chrystelle GAZEAU, maître de conférences à l’Université Lyon III Jean Moulin,

– M. Guillaume RICHARD, professeur à l’Université Paris Descartes, membre de l’Institut d’Histoire du Droit EA 2515.

Publication à retrouver ICI

Lire la suite

Colloque « Dommages de guerre et responsabilité de l’État » : appel à communication

Colloque organisé par l’Institut d’Histoire du Droit EA 2515 de l’Université Paris Descartes et le CESICE, Centre d’études sur la sécurité internationale et les coopérations européennes de l’Université de Grenoble – Alpes

Décembre 2019 – Conseil d’État, Paris

Organisation :

– Pr Guillaume RICHARD de l’Institut d’Histoire du Droit de l’Université Paris Descartes

– Pr Sébastien LE GAL du CESICE de l’Université de Grenoble – Alpes

Comité scientifique :

– M. Jean BARTHÉLÉMY (avocat honoraire aux Conseils)

– Pr Grégoire BIGOT (Université de Nantes)

– Pr Alain CHATRIOT (Sciences Po Paris)

– Pr Sébastien LE GAL (Université Grenoble Alpes)

– Pr Bernard PACTEAU (Université de Bordeaux)

– Pr Xavier PERROT (Université de Limoges)

– Pr Guillaume RICHARD (Université Paris-Descartes)

Appel à communication à télécharger ICI

Les propositions de communications sont à envoyer à l’adresse suivante avant le 26 octobre 2018 à : guillaume.richard@parisdescartes.fr

Lire la suite

Histoire de la République en France

Publication de l’ouvrage Histoire de la République en France – Des origines à la Ve République de Jacques de Saint Victor et Thomas Branthôme

Branthôme_Histoire de la République en France_Couverture
Jacques de SAINT VICTOR est Professeur d’Histoire du droit à l’Université de Paris XIII et au CNAM
Thomas BRANTHÔME est Maître de conférences en Histoire du droit à Paris Descartes, membre de l’Institut d’Histoire du Droit EA 2515

Lire la suite

Citoyenneté et nation. Approche historique

Cittidinanza e nazione in prospettiva storica

Colloque international organisé à Milan par la Faculté de droit de l’Università degli Studi di Milano et l’Institut d’Histoire du Droit EA 2515 de l’Université Paris Descartes.

Coordination scientifique :

M. Lorenzo GAGLIARDI, professeur à l’Università degli Studi di Milano et membre associé de l’Institut d’Histoire du Droit de l’Université Paris Descartes,

M. David KREMER, professeur à l’Université Paris Descartes et membre de l’Institut d’Histoire du Droit.

Lire la suite

La crisis politica catalana en perspectiva constitucional – Les enjeux constitutionnels de la crise politique catalane

Conférence de M. Óscar Sánchez Muñoz, maître de conférence à l’Université de Valladolid

Conférence de droit espagnol en langue espagnole, organisée par l’Institut d’Histoire du Droit EA 2515 de l’Université Paris Descartes, en collaboration avec la Section de langues de la Faculté de droit

Mardi 27 mars 2018 de 18h30 à 20h30 en salle Deruel de la Faculté de droit de l’Université Paris Descartes

10, avenue Pierre Larousse, 92240 Malakoff

Métro ligne 13, station Malakoff – Plateau de Vanves

Conférences d’histoire de la pensée juridique moderne – Cycle 2018

Cycle de conférences d’histoire de la pensée juridique moderne organisé par l’Institut d’Histoire du Droit (EA 2515) de l’Université Paris Descartes et l’École de droit de la Sorbonne, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Les conférences ont lieu en salle des Actes de la Faculté de droit de l’Université Paris Descartes (10, avenue Pierre Larousse, 92240 Malakoff)

 

Sous la direction scientifique du Pr Arnaud VERGNE, directeur de l’Institut d’Histoire du Droit, et du Pr Anne ROUSSELET-PIMONT de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Lire la suite

Appel à communication : French law versus Common law au XIXe siècle. La naissance d’une concurrence entre modèles juridiques

Cycle de deux journées d’étude organisé par l’Institut d’Histoire du Droit (EA 2515) de l’Université Paris Descartes et l’IODE – Institut de l’Ouest : Droit et Europe (UMR CNRS 6262) de l’Université de Rennes 1

Acte I : Université de Rennes 1, 4 avril 2018

Acte II : Université Paris Descartes, 9 octobre 2018

French law vs Common law_Rennes-Paris_avril-octobre 2018_Affiche

À l’origine d’une comparaison, d’une concurrence, d’un jeu de miroirs.

Depuis une trentaine d’années, de nombreux juristes français s’émeuvent devant l’expansion des systèmes de common law. Ils constatent que celui-ci est à la mode dans les grands cabinets d’avocats, dans les think tank économiques et commerciaux ou dans certaines institutions internationales. Ils observent, par contraste, que le modèle de civil law est souvent maltraité par les économistes et les universitaires anglo-américains. Ils craignent que la diversité juridique ne plie devant l’impérialisme du common law et que de vastes espaces de tradition civiliste ne basculent irrémédiablement du côté non codifié du droit. Lire la suite

Publication : Sylvain Bloquet, La loi et son interprétation à travers le Code civil (1804-1880), LGDJ, 2017

Présentation

Tout en prolongeant un légalisme issu de la Révolution, le Code civil s’inscrit aussi dans une continuité héritée des plus illustres jurisconsultes. Cette ambivalence de la codification, qui en fait également toute sa richesse, s’illustre particulièrement à travers le concept de loi, dont l’analyse révèle une équivoque. Si dans une acception moniste consacrée sous la Révolution, la loi représente la norme établie par le souverain, dans une acception dualiste et ancienne, elle désigne toute règle de droit servant à trancher un litige.
À l’heure de l’adoption du Code civil, cette seconde définition trouve une renaissance dans le rehaussement du juge visant à en faire le garant de l’ordre social. Le concept de loi est alors d’autant plus fondamental, qu’il détermine la méthodologie interprétative, les sources du droit, ainsi que l’idée de garantie des droits.

Lire la suite

Cycle de conférences de droit romain

Lundi 4 décembre 2017 – mardi 27 mars 2018

Université Paris Descartes – Institut d’Histoire du Droit EA 2515

Salle des Actes de la Faculté de droit

10, avenue Pierre Larousse, 92240 Malakoff

Présentation

Discipline rare en France depuis le milieu du XXe siècle alors même qu’il reste largement enseigné dans d’autres pays au rang de matière fondamentale comme en atteste les nombreuses publications internationales qui lui sont consacrées, le droit romain connaît aujourd’hui dans notre pays un regain d’intérêt à la faveur d’une européanisation du droit comme en atteste les thèses soutenues dans les universités françaises.

Lire la suite

Conférence : Enjeux de la codification commerciale en Espagne au XIXe siècle

Lundi 13 novembre 2017, 14h-16h

Conférence du Pr José Maria PUYOL MONTERO de l’Université Complutense de Madrid

Université Paris Descartes – Institut d’Histoire du Droit EA 2515

Faculté de droit, salle des Actes

10, avenue Pierre Larousse, 92240 Malakoff

Direction scientifique

M. Jean-Baptiste BUSAALL, Maître de conférences en Histoire du droit à l’Université Paris Descartes, membre de l’Institut d’Histoire du Droit EA 2515

Entrée libre

Affiche programmatique : Affiche_Conférence M. Puyol-Montero