A propos Jean-Romain Ferrand-Hus

Doctorant contractuel à l’Université de Rennes 1
Président de l’Association des Historiens du Droit de l’Ouest

Comparer les droits dans une recherche historique. Les enjeux, les méthodes, les ressources.

Mesdames et Messieurs,


Mardi 5 décembre 2017, se tiendra à la Faculté de droit et de science politique de l’Université de Rennes 1 (Salle 209), une formation doctorale centrée sur l’histoire comparée du droit et organisée par l’axe Théorie et histoire des systèmes juridiques (laboratoire IODE) l’Association des Historiens du Droit de l’Ouest, le Centre d’Histoire du Droit et l’Ecole doctorale de droit et de science politique. Cette formation sera intitulée: Comparer les droits dans une recherche historique. Les enjeux, les méthodes, les ressources.

Nous sommes heureux de vous dévoiler ci-dessous, le programme détaillé de la journée.

Avec nos sentiments dévoués.

9h30 : Accueil

9h45 : Propos introductifs, Sylvain Soleil, Professeur à l’Université de Rennes 1

10h00 : Conférence inaugurale : « Autour de l’absolutisme. Incompréhensions et préjugés », Jacques Bouineau, Professeur à l’Université de La Rochelle

10h40 : « Influence, adaptation, transfert, transposition, quels mots/concepts utiliser en matière de circulation de droits ? », Hugo Beuvant, Doctorant à l’Université de Rennes 1

11h10 : « Comparer les statuts urbains médiévaux », Romain Broussais, Doctorant à l’Université Paris II Panthéon-Assas

11h40 : « La comparaison franco-russe : un difficile combat contre les préjugés », Alix Nicolas, Doctorante à l’Université de Poitiers

12h30 : Pause déjeuner

13h45 : « La purgation de l’absent et du contumace dans la procédure canonique. Approche comparatiste de la réinterprétation médiévale d’un concept romain », Rachel Guillas, Doctorante à l’Université Paris II Panthéon-Assas

14h15 : « La réglementation des assurances sur la vie en France et en Angleterre : perspectives de comparaison », Marine Vigneron, Doctorante à l’Université Toulouse 1 Capitole

14h45 : « Les régimes dotaux de droit commun en Europe et en Afrique de l’Ouest à la veille de la colonisation. Le problème de la comparabilité des sources », Théa Martial Dougbo, Maître assistant à l’Université Houphouët Boigny d’Abidjan

15h30 : Pause

16h00 : « La constitution transigere (C, 2, 4, 18) chez les penseurs du ius commune. Analyse comparatiste de l’hypothèse de la transaction en matière de crime de faux », Alexandre Mimouni, Doctorant à l’Université Paris II Panthéon-Assas

16h30 : « La délimitation de la frontière dans les traités de paix français de la période moderne : consensus européen ou procédure nationale ? », Claire de Blois, Doctorante à l’Université Paris V Descartes

17h00 : « L’étude du droit français civil et commercial à travers le prisme du droit local : une méthode sur-mesure », Elodie Coutant, Doctorante à l’Université de Bordeaux

17h30 : Propos conclusifs des Pr Jacques Bouineau, Luisa Brunori et Sylvain Soleil

18h00 : Clôture de la journée

Comparer les droits dans une recherche historique – les pièges, les méthodes, les ressources.

Journée d’études , formation doctorale, Rennes, le 5 décembre 2017 (PDF)

Le 5 décembre 2017, à l’initiative de son directeur le Professeur Sylvain Soleil, l’axe « Théorie et histoire des systèmes juridiques » de l’Institut de l’Ouest Droit et Europe (IODE), propose, en partenariat avec l’Association des Historiens du Droit de l’Ouest, le Centre d’Histoire du Droit et l’école doctorale de droit et de science politique (Rennes, Nantes, Angers, Le Mans, Brest, Vannes) une formation doctorale ouverte à tous les doctorants en histoire du droit. Cette formation prendra la forme d’une Journée d’étude organisée au sein de la Faculté de droit de Rennes, sur le modèle d’une table ronde, au cours de laquelle les participants témoigneront des aspects de leurs recherches les confrontant à l’existence ou à l’absence d’une méthode de comparaison des droits.

Comparer les droits dans une recherche historique soulève bien des questions. Une recherche historique visant à confronter plusieurs systèmes juridiques peut-elle s’appuyer sur une méthode ou plusieurs méthodes d’analyse comparative ? Un chercheur s’intéressant au travaux accomplis par des « comparatistes » (réformateurs, ou simples observateurs) peut-il distinguer chez-eux l’usage d’une méthode comparative identifiable ou doit-il, pragmatiquement, s’en tenir à l’étude successive des diverses modalités de la comparaison juridique ?

A ces deux questions principales, qui en génèrent bien d’autres, les intervenants apporteront des réponses, qui, selon la période et les thèmes envisagés dans leur recherche, seront susceptibles de différer. Orchestrée par les Professeurs Jacques Bouineau et Sylvain Soleil, cette Journée se donne pour but, par le croisement des interventions et les discussions qui s’en suivront, de stimuler et d’enrichir la réflexion des doctorants en histoire comparée.

Nous serons très heureux de recevoir à l’adresse suivante (assohdo@gmail.com) et au plus tard pour la date du 5 novembre, les candidatures des doctorants intéressés par cette journée de formation. De même, nous les prions d’avance de nous communiquer à la même adresse et sur un document d’une page, un résumé de la thématique qu’ils souhaitent aborder.

Souhaitant que cet événement retienne votre attention et suscite les candidatures, nous vous serions également très reconnaissants de bien vouloir contribuer à sa diffusion.

Avec nos meilleurs sentiments.

 

 

 

 

 

Conférence du Professeur Fred Stevens

Mercredi 20 septembre (11 h30), à l’occasion de la rentrée du master 2 Histoire du droit de l’Université de Rennes 1, une conférence inaugurale nous sera présentée par  Monsieur Fred Stevens, professeur à la faculté de droit de l’Université catholique de Louvain, que nous avons l’honneur d’accueillir en terre bretonne. Le professeur Stevens nous fera partager sa connaissance de l’histoire du droit belge en traitant précisément de La politique linguistique en matière juridique en Belgique (1795-1935).
Impatient de vous retrouver nombreux à Rennes pour cette conférence de rentrée en salle Marcel Planiol, le bureau de l’A.H.D.O vous prie de recevoir, Mesdames, Messieurs, l’expression de nos sentiments les plus dévoués,
 
L’Association des Historiens du Droit de l’Ouest.

Conférence de François Quastana – mercredi 5 avril 2017


L’Association des Historiens du Droit de l’Ouest  se réjouit de la venue prochaine de Monsieu
r François Quastana, professeur d’histoire du droit à l’Université de Lille, qui donnera une conférence intitulée : De Gordon à Milton en passant par Price et Macaulay : Enjeux et sens de l’utilisation des textes républicains anglais par Mirabeau.

Cette intervention se tiendra le mercredi 5 avril à 17h (amphithéâtre IV de la Faculté de droit et de science politique de Rennes).